Etienne & Guy LAURENT

English translation at the end of the page

Etienne LAURENT, Commissaire-priseur

La venue d’Etienne LAURENT au sein de Vichy Enchères correspond à l’arrivée d’une nouvelle génération de commissaires-priseurs. Agé d’une trentaine d’années, il vient de terminer ses études : un double cursus universitaire en Economie/Gestion et en Histoire de l’Art. Il a ensuite obtenu un diplôme à l’Ecole du Louvre avant de passer l‘examen d’accès à la formation de commissaire-priseur et de suivre cet apprentissage ponctué par des examens théoriques et de nombreux stages professionnels.
Commissaire-priseur volontaire et judiciaire, Etienne LAURENT entre donc dans la profession à un moment où les nouvelles technologies et la mondialisation sont devenues deux données fondamentales à maîtriser pour s’adapter au marché, mieux l’appréhender et être capable d’anticiper sur l’avenir du secteur des instruments de musique.
Une spécialité qu’Etienne LAURENT compte bien conserver et développer encore grâce à de nouveaux outils tels les ventes en ligne : les acheteurs peuvent, lors de certaines ventes, assister et enchérir en direct, de n’importe où dans le monde. Cette véritable révolution permet à la fois de faciliter l’accès aux ventes aux enchères et de donner envie aux acheteurs de se déplacer jusqu’à Vichy.
Le jeune commissaire-priseur pense que l’équilibre entre la technologie et l’humain doit être respecté. Il souhaite donc continuer d’améliorer l’accueil, de façon à ce que les acheteurs vivent l’espace de quelques jours le « French Way of Life ».
Ne voulant exclure aucun pan de sa spécialité,  Etienne LAURENT compte développer et élargir le contenu même des ventes d’instruments à d’autres volets touchant à la musique : la musique mécanique, les instruments plus modernes comme les guitares électriques des années soixante, les livres, les partitions, les manuscrits… De nombreux projets qui sont autant de défis stimulants pour cette salle des ventes en perpétuel état de veille.

Top

Guy LAURENT, Commissaire-priseur

© Jacques-Henri Bayle

Meubles, bijoux, tableaux, argenterie, objets de petites curiosités : le commissaire-priseur est un généraliste de l’œuvre d’art. Toutefois, dès ses débuts, Maître Guy LAURENT a eu l’intuition que celui qui proposerait de l’innovation, un créneau encore peu connu sur le marché de l’art, verrait s’ouvrir pour son étude des horizons nouveaux et plus larges.
Lui même passionné de musique et collectionneur, il pense que les instruments de musique dans toute leur diversité peuvent devenir ce créneau porteur et innovant. Cette conviction s’appuie alors sur deux réalités : la musique est un langage international et la France représente un réservoir considérable et attractif dans le domaine des instruments.
Au fil des années, Guy LAURENT parvient à rendre Vichy Enchères crédible aux yeux du marché de cette exigeante spécialité, rivalisant avec les plus grandes maisons de ventes françaises, londoniennes et new yorkaises. Un travail de longue haleine effectué de concert avec notamment les deux experts parmi les plus compétents au monde que sont Jean-Jacques RAMPAL pour la lutherie et Jean-François RAFFIN pour les archets.
Le développement à l’international de Vichy Enchères s’affirme ainsi depuis les années 90 grâce à un marketing habile et ciblé qui se traduit régulièrement par des enchères records.
En effet, en 1997, le prix d’adjudication d’un violoncelle de Matteo GOFFRILLER atteint des sommets et propulse l’Hôtel des Ventes de Vichy au plus haut niveau international.
Observateur, Guy LAURENT réagit face aux nouveaux usages initiés par le développement d’internet. Il perçoit que de nouveaux outils peuvent servir la communauté des commissaires-priseurs et créé en 1999 avec deux de ses confrères, Maître Armand TOROSSIAN (Grenoble) et Maître Henri GONDRAN (Vienne), Interencheres.com. Ce site Internet de support d’annonces de ventes aux enchères publiques en France connaît un succès et une audience grandissante. Il offre en effet à l’ensemble des acteurs du marché de l’art, à travers le monde, de nouvelles ouvertures. Preuve en est, le site reçoit actuellement un million et demi de visites par mois.

Top

Etienne LAURENT, Auctioneer

The integration of Etienne LAURENT as a permanent member of Vichy Enchères corresponds to the arrival of a new generation of auctioneers.  In his thirties, he just completed his studies: a double university cursus in Economy/Management as well as Art History.  He also obtained a diploma at the ‘Louvre School’ before starting his training as an auctioneer and follow this apprenticeship, while taking theory exams and attending numerous professional seminars.
Etienne LAURENT joins the profession at a time when new technologies and globalization have become two factors to be mastered to adapt oneself to the market, better apprehend it and be able to foresee the future in the field of musical instruments.  A specialty that Etienne LAURENT intends developing further, in particular by the use of new tools such as “live” auctions:  during certain auction sales, buyers can assist and quote in direct, from anywhere in the world. This real revolution allows a facilitated access to the auctions and eventually gives buyers the desire to come in person to Vichy.
Our young auctioneer thinks that the balance between technology and man must be respected.  He therefore wishes to improve the “welcoming” aspect of the activity, so that buyers, at least for a few days, can experience “The French Way of Life”.
Without excluding any sector of his activity, Etienne LAURENT intends developing and widening the contents of the sales to other music-related aspects: mechanic music, more modern instruments such as electric guitars from the 60s, books, scores, manuscripts… Numerous projects seen as stimulating challenges for this auction house on a permanent ‘standby’.

Top

Guy LAURENT, Auctioneer

© Jacques-Henri Bayle

Furniture, jewellery, paintings, silverware, curiosity and collectibles… The auctioneer is a generalist of art.  However, when he started his career, Mr. Guy LAURENT had quickly intuited that by offering innovation, an activity not common on the art market, new and wider horizons would open for his company.
Guy LAURENT, a music lover himself and collector, thinks that musical instruments in all their diversity can become this new innovative vector.  His conviction lies on two realities: one is that music is an international language, the second that France represents a considerable and attractive source in the field of instruments.
Throughout the years, Guy LAURENT has succeeded in rendering Vichy Enchères credible in the eyes of the market of this demanding specialty, competing with the most important auction houses, whether in France, London or New York.  A continuous effort, in concomitance with two amongst the most competent experts in the world, that is Jean-Jacques RAMPAL for lutherie and Jean-François RAFFIN for bows.
Since the 1990s, by developing its international activities, Vichy Enchères has affirmed itself, thanks to a clever and targeted marketing that has resulted in record auctions.  In 1997, in particular, a cello by Matteo GOFFRILLER reached a record sale, and put the ‘Hôtel des Ventes’ in Vichy on the map at the highest international level.
A keen observer, Guy LAURENT reacts to new possibilities developed by Internet.  He has understood that new tools can help the community of auctioneers and in 1999, together with two of his colleagues, Mr. Armand TOROSSIAN (in Grenoble, France) and Mr. Henri GONDRAN (Vienne, France), the site www.interencheres.com was created as a support to announce future public auctions in France; it has met with great success and an ever-growing audience.  It offers new views to all protagonists operating in the art market around the world. The site presently receives a million and a half visitors each month.

Top
%d blogueurs aiment cette page :