Résultats des ventes d’instruments du quatuor – 4/5/6 juin 2019

6 juin 2019 § 1 commentaire

Les ventes d’instruments du quatuor de Vichy des 4, 5 et 6 juin 2019 se clôturent en faisant la part belle aux archets notamment avec cet archet de violoncelle de Dominique PECCATTE vendu pour 124 000 € ou encore le N° 100, une baguette d’archet de violon de François Xavier TOURTE partie pour 111 600 €…

Catalogue

.

.

.

.

.

.

Les 10 plus belles enchères pour les archets

Archet de violoncelle de Dominique PECCATTE
Prix : 124 000 €


Baguette d’archet de violon de François Xavier TOURTE
Avec hausse de J.A. LAMY Père et bouton fait dans le style de TOURTE
Prix : 111 600 €


Archet de violon de Dominique PECCATTE
Prix : 95 480 €


Archet de violon de Dominique PECCATTE
La hausse faite en collaboration avec François PECCATTE semble appartenir à cet archet
Prix : 85 560 €


Archet de violon de Pierre SIMON
Prix : 55 800 €


Archet de violon d’Etienne PAJEOT
Prix : 52 080 €


Archet de violon de Joseph HENRY
Prix : 43 400 €


Archet de violoncelle de Pierre SIMON
Prix : 37 200 €


Archet de violoncelle d’Eugène SARTORY
Prix : 32 240 €


Les violons et violoncelles

Très beau violon d’Annibal FAGNOLA
Informations sur demande


Violon d’Andrea GUARNERIUS
Prix : 50 840 €


Violoncelle de Thomas KENNEDY
Prix : 39 680 €


Intéressant violon de Giuseppe TARASCONI
Prix : 33 480 €


Violon de Lorenzo et Tomasso CARCASSI
Prix : 33 480 €


Intéressant violoncelle de François CAUSSIN
Prix : 31 000 €


Violoncelle d’Oreste CANDI
Prix : 29 760 €


Intéressant violon d’Auguste Sébastien BERNARDEL dit BERNARDEL Père
Prix : 29 760 €


Intéressant violon d’Anselmo CURLETTO
Prix : 24 800 €


Beau violon de Joseph HEL
Prix : 23 560 €


Violon de Paul BLANCHARD
Prix : 22 320 €


Beau violon de Jacques Pierre THIBOUT
Prix : 22 320 €


Intéressant violon d’Hippolyte Chrétien SILVESTRE
Prix : 22 320 €


Infos pratiques

Frais de vente
24 % TTC

Téléchargements
Catalogue

Contact
L’équipe de Vichy Enchères est à votre disposition pour toute expertise ou conseil.
N’hésitez pas à nous contacter :
Etienne & Guy LAURENT • Commissaires-priseurs
16, avenue de Lyon • 03200 Vichy • France
+33 (0)4 70 30 11 20 • contact@vichy-encheres.com

Experts
Jean-Jacques RAMPAL associé à Jonathan MAROLLE
Cabinet d’Archetiers Experts  Jean-François RAFFIN, Yannick le CANU et Sylvain BIGOT associés

Résultats complets de ventes
Disponibles après les ventes sur www.interencheres.com/03001 ou sur demande à l’étude.

Prochaines ventes
17/18/19 septembre 2019 : ventes d’instruments d’étude et livres de musique
23 et 24 septembre 2019 : journées d’expertises gratuites
4 octobre 2019 : vente des instruments du Conservatoire de Paris (CNSMDP)
9 novembre 2019 : vente d’instruments à vent et à cordes pincées
26 et 28 novembre 2019 : ventes d’instruments du quatuor
27 novembre 2019 : collection Bernard Millant III

Liens
Collection Bernard Millant
Résultats des ventes d’instruments du quatuor • 4 et 6 décembre 2018
Planning
Catalogues

 

Publicités

Tagué :, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

§ Une réponse à Résultats des ventes d’instruments du quatuor – 4/5/6 juin 2019

  • Je pensai ne pas mettre de commentaire car les ventes suivent et se ressemblent, avec un égal succès, tant dans le domaine de l’instrument que de l’archet. Cette fois-ci le cas est différent car si les baguettes ont eu le succès habituel, avec de belles adjudications des Tourte et autre Peccatte, ce fut quelque peu différent concernant les instruments. Cela tient en partie au catalogue lui-même, car il n’y avait pas de crémonais ancien haut de gamme. Certes, il y avait bien un Andrea Guarnerius, estimé 40/50 K€, mais la table et les éclisses du haut n’étaient pas d’origine. Il a tout de même fait 41K€ au marteau, ce qui ne laisse pas de m’étonner. Que les éclisses du haut ne soient pas d’origine, on peut accepter, mais que la table, tellement importante pour le son, soit française et ultérieure, fait que l’instrument n’a plus grand intérêt selon moi. Mais c’est bien évidemment une opinion personnelle que l’on n’eset pas obligé de partagé. C’est ce que j’appelle le syndrome du crocodile sur le T.shirt : Crémone + XVIII° siècle + Guarnerius = attention chef d’œuvre. Mais enfin, la table n’est pas d’origine. Qu’à cela ne tienne on l’oubli. Dans le domaine des archets, il en est de même : un Morizot père double son résultat dès lors qu’il a été fait « du temps où il travaillait pour Sartory ». Amusant non ? On se demande si les acheteurs regardent avec les yeux ou bien avec l’idéologie de la vulgate dominante. Il y a des noms qui opèrent comme de véritables baguettes magiques : Sartory, Crémone, italien etc… et brouillent la vue des acheteurs. Que le Fagnola N° 220 fasse 85K€ au marteau, ne laisse pas de me surprendre, par exemple, car si ses fournitures étaient belles effectivement, mais le vernis ne l’était pas et la tête plutôt loupée selon moi, bien sûr.

    Heureusement il y a les français, que je défend depuis longtemps maintenant. Ce n’est pas dans l’air du temps, car l’homme est un animal grégaire et se plait à suivre ce que la majorité apprécie. Ma défense des instruments français ne relève pas d’un esprit cocorico -pour faire court- mais d’une fréquentation longue et assidue avec ces instruments. Ils sont bien souvent en meilleur état que les italiens du XVIII° et sonnent très bien. Il peu y avoir des exceptions, bien sûr mais chez les crémonais aussi, que l’on veuille ou non. Le N° 75 qui était en très bel état n’a pas atteint l’estimation basse de 18K€ qu’il a frôlé à 17 ! Pourquoi ? Parce que c’était un Gand frère, et non un italien. Si j’avais eu les moyens, j’aurai surenchéri. Ceci dit les français se sont bien défendu dans cette vente, et plus spécialement le 11 un très beau Gustave Bernardel qui estimé 8/10K€ a atteint 15K€ au marteau !!! Je m’en réjouis, mais c’est un des rares l français à avoir largement dépassé son estimation. Le Beau Joseph Hel N° 165 estimé 12/15K€ a fait 19K€ au marteau, et c’était mérité. Les autres sont bien partis, heureusement, mais dans l’estimation, comme ce Bernardel père N° 210 que j’aurai volontiers acquis si j’avais pu. Fait en modèle Guarnerius certes, mais tellement « Bernardel père » si j’ose dire et vraiment intéressant comme l’ont stipulé J.J. Rampal et J. Marolle. Et que dire du N° 355, le Charles Gaillard, qui estimé 15/18K€ a fait 13,5K€ ? Il était non seulement an parfait état mais aussi très beau. Faut-il qu’un instrument soit abimé, usé jusqu’à la corde et patiné au-delà du raisonnable pour être apprécié ? Curieux, non ? Achèteriez vous un voiture toute cabossée et la peinture endommagée, un meuble ancien mangé par les vers et tenant à peine sur ses pieds ? Sortiriez vous en compagnie d’une femme ou d’un homme habillé en loques, décoiffé, avec une jambe de bois d’un autre âge, mais faite dans un épicéa digne d’un luthier italien ? Oui, sans doute car le Gaillard quasi à l’état neuf a peiné à trouver acquéreur. Mais pourtant sa teinte de vernis légèrement rosée, signalait que son auteur avait été premier ouvrier chez Adolphe Gand et que son travail personnel n’avait rien a envier à son maître.

    A la décharge des acheteurs, la plupart luthiers et marchands, il faut dire que leur achats sont déclenchés par leur client, les musiciens. Ceux-ci sont tellement conditionnée par la mythologie stradivarienne -pour faire court- que les luthiers et marchands doivent bien s’y plier pour pouvoir travailler. Mais ne faudrait-il pas éduquer les musiciens ?

    Ce sera le mot de la fin de ce commentaire, en espérant que ce qui n’est que mon point de vue personnel sera compris et agréer par certains lecteurs, à défaut de convaincre tout le monde.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Résultats des ventes d’instruments du quatuor – 4/5/6 juin 2019 à Vichy Enchères.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :