Résultats des ventes de lutherie de décembre 2016

1 décembre 2016 § 2 Commentaires

couv-resultats-ventes-lutherie-2016-12Les ventes vichyssoises de lutherie viennent de se clôturer ! Voici le top 10 des meilleures ventes qui vous permettra de décrypter et analyser les tendances actuelles du marché de la lutherie au niveau mondial…

Instruments du quatuor

N° 155
Violoncelle d’Auguste Sébastien BERNARDEL dit BERNARDEL Père
fait à Paris au millésime de 1836, 70ème basse,
portant étiquette de BERNARDEL et signature à l’intérieur sur le fond.
Début de cassure d’âme sur la table.
Légères restaurations.
751mm.
Estimation : 60 000 / 80 000 €
Adjudication : 78 000 €
Prix avec frais : 96 720 €


N° 125
Violon de Giovanni GRANCINO
fait à Milan,
portant étiquette de Giovanni GRANCINO.
Fond fileté ultérieurement.
Quelques restaurations sur la table dont une cassure d’âme.
354mm.
Estimation : 60 000 / 80 000 €
Adjudication et prix avec frais : sur demande


N° 160
Violoncelle de Pierre HEL
fait à Lille au millésime de 1926
réalisé spécialement pour Monsieur PAGES de Castres
portant étiquette, marque au fer et signatures.
Quelques restaurations sur la table dont une cassure de barre.
740mm.
Estimation : 35 000 / 40 000 €
Adjudication : 36 000 €
Prix avec frais : 44 640 €


N° 175
Violon de Riccardo GENOVESE
fait à Lecco au millésime de 1928
portant étiquette de Riccardo GENOVESE
et signature sur l’éclisse avant.
Bon état.
356mm.
Estimation : 15 000 / 20 000 €
Adjudication : 36 000 €
Prix avec frais : 44 640 €


N° 275
Violon de Vincenzo SANNINO
fait à Naples vers 1910
portant étiquette apocryphe Ventapane
Fond, éclisse et tête en érable moucheté
Assez bon état
355mm
Estimation : 20 000 / 25 000 €
Adjudication : 35 000 €
Prix avec frais : 43 400 €

 


N° 270
Violon de Jacques BOCQUAY
fait à Paris vers 1720-1725,
portant étiquette de BOCQUAY.
Quelques restaurations sur la table dont cassure d’âme.
358mm.
Estimation : 12 000 / 15 000 €
Adjudication : 26 000 €
Prix avec frais : 32 240 €


N° 165
Violon de Charles Adolphe GAND
fait à Paris vers 1840 – 1845,
portant étiquette de GAND.
Bon état.
359mm.
Violon ayant appartenu au professeur Ignace WEISSENBERG.
Estimation : 20 000 / 25 000 €
Adjudication : 25 000 €
Prix avec frais : 31 000 €


N° 220
Violon d’Alexandro MEZZADRI
fait à Ferrare vers 1720-1725,
portant étiquette de MEZZADRI.
Tête remplacée, différentes restaurations sur la table et sur le fond.
353mm.
Estimation : 28 000 / 30 000 €
Adjudication : 25 000 €
Prix avec frais : 31 000 €


N° 215
Violon de Carlo Ferdinando LANDOLFI
fait à Milan vers 1760,
portant étiquette apocryphe d’AMATUS.
Table remplacée plus récente.
Différentes restaurations dont une cassure d’âme sur le fond, tête restaurée.
354mm.
Estimation : 20 000 / 25 000 €
Adjudication : 20 000 €
Prix avec frais : 24 800 €


N° 109
Violoncelle d’Amédée DIEUDONNÉ
fait à Mirecourt au millésime de 1928
portant étiquette d’Amédée Dieudonné et signature
Assez bon état
756mm
Estimation : 9 000 / 10 000 €
Adjudication : 15 000 €
Prix avec frais : 18 600 €

 


Archets

N° 450
Archet de violon d’Eugène SARTORY
Record mondial en modèle PECCATTE
signé, monté or. 61g
Bon état
Estimation : 30 000 / 35 000 €
Adjudication : 38 000 €
Prix avec frais : 47 120 €

 


N° 250
Archet de violoncelle de Joseph René LAFLEUR
signé, monté argent.
82g.
Clavette faite d’origine sans fente dans la tête.
Très bon état.
Présenté dans le livre « l’Archet », n° 5 page 237, tome II, avec certificat de Bernard MILLANT.
Estimation : 30 000 / 35 000 €
Adjudication : 30 000 €
Prix avec frais : 37 200 €


N° 150
Archet de violoncelle d’Eugène SARTORY
signé, monté argent.
72g3, sans mèche et garniture légère.
Très léger éclat pointe tête.
Très bon état.
Estimation : 15 000 / 18 000 €
Adjudication : 30 000 €
Prix avec frais : 37 200 €


N° 448
Archet de violon de Nicolas MALINE
signé, monté argent
56g7, sans mèche et garniture fine originale
Petite fente ébène hausse et « Leconte » gravé dans l’ébène
Bon état
Estimation : 15 000 / 18 000 €
Adjudication : 27 000 €
Prix avec frais : 33 480 €

 


N° 300
Baguette d’archet de violon de Dominique PECCATTE
signé, avec hausse de Joseph HENRY et bouton de même époque, monté argent.
54g, sans garniture.
Gerce côté de mortaise de vis et écrou, passant et petit talon postérieurs.
Bon état.
Estimation : 25 000 / 30 000 €
Adjudication : 25 000 €
Prix avec frais : 31 000 €


N° 180
Archet de violon d’Etienne PAJEOT
monté argent.
45g, sans mèche ni garniture.
Petit nœud coté baguette et mamelon légèrement endommagé, passant manquant.
Bon état.
Archet provenant de la collection de Max MILLANT.
Estimation : 16 000 / 18 000 €
Adjudication : 22 000 €
Prix avec frais : 27 280 €


N° 40
Archet de violon de Nicolas MAIRE
fait pour J.B. VUILLAUME en modèle à mèche interchangeable, monté argent.
54g, sans mèche.
Très bon état.
Estimation : 10 000 / 15 000 €
Adjudication : 20 000 €
Prix avec frais : 24 800 €


N° 282
Archet de violon d’Eugène SARTORY
1ère époque, monté argent, fait pour CHERPITEL dont il porte la marque au fer.
60g.
Très bon état.
Estimation : 6 000 / 8 000 €
Adjudication : 19 000 €
Prix avec frais : 23 560 €


N° 100
Archet de violon de Dominique PECCATTE
monté argent, avec bouton postérieur.
46g, sans mèche ni garniture.
Eclat dessus tête, talons manquants.
Bon état.
Estimation : 20 000 / 25 000 €
Adjudication : 18 000 €
Prix avec frais : 22 320 €


N° 130
Archet de violon d’Eugène SARTORY
signé, monté argent.
54g5.
Petite usure pouce, léger éclat ébène hausse.
Bon état.
Estimation : 10 000 / 12 000 €
Adjudication : 18 000 €
Prix avec frais : 22 320 €


Infos pratiques

Frais de vente
24,000 % TTC en volontaire

Téléchargements
Catalogue
Liste des lots

Contact
L’équipe de Vichy Enchères est à votre disposition pour toute expertise ou conseil.
N’hésitez pas à nous contacter :
Etienne & Guy LAURENT • Commissaires-priseurs
16, avenue de Lyon • 03200 Vichy • France
+33 (0)4 70 30 11 20 • contact@vichy-encheres.com

Experts
Jean-Jacques RAMPAL assisté de Jonathan MAROLLE
Cabinet d’Experts Archetiers Jean-François RAFFIN SAS (Jean-François RAFFIN, Sylvain BIGOT et Yannick le CANU)

Prochains rendez-vous
Ventes de lutherie • 6, 7 et 8 juin 2017

Liens
Planning
Ventes de lutherie – 29 nov./30 nov./1 déc. 2016
Résultats des ventes de lutherie de juin 2016

Publicités

Tagué :, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

§ 2 réponses à Résultats des ventes de lutherie de décembre 2016

  • La belle vente hivernale de maître Laurent a tenu ses promesses : la lutherie et l’archèterie ancienne se porte toujours aussi bien, du moins sur le marché international, car rappelons, si besoin était, que Vichy accueille des enchérisseurs des quatre coins de la planète. Côté archet, confirmation une fois encore de l’ascension de la côte d’Eugène Sartory, avec un record mondial de 380000 euros au marteau pour un bel archet en modèle Peccatte et monté or. Il faut dire cependant que la baguette a appartenu au violoniste bordelais Jacques Thibaud, ce qui rajoute du prestige et donc de l’attrait à l’objet. Ceci dit tous les archets de Sartory présent à la vente ont réalisé de beaux prix. Le nom même de cet archetier résonne de façon quasi magique aux oreilles des potentiels acheteurs. Ainsi, un archet de Morizot père, indiqué comme ayant été réalisé dans la période où il collaborait avec Sartory dépasse largement sa valeur habituelle !!! L’ethnologue de formation que je suis se délecte d’un tel constat. En revanche, l’amateur de lutherie française que je suis se chagrine lorsque des bons et beaux auteurs ne partent pas, ou bien en dessous de leur estimation. C’est bien pour les acheteurs, mais cela montre que cette belle et bonne lutherie pâti de l’engouement parfois justifié mais aussi parfois largement exagéré de la lutherie italienne.
    Ainsi Joseph Hel en modèle Guarnerius n’a pas trouvé preneur, alors que c’était un magnifique exemplaire et dans un état parfait. Charles Gaillard, ex-ouvrier de Gand, est parti en dessous de son estimation basse, alors qu’il était lui aussi très beau, devait selon moi, sonner très bien. Il faut dire que les acheteurs sont des professionnels qui vont revendre, et donc achète ce que les clients demandent, mais un peu d’éducation de la clientèle ne serait pas mal venue selon moi. Trop de personnes jugent en fonction d’une étiquette ou d’un nom, et passent de ce fait à côté de belles opportunités. C’est sans doute pour cela que le beau violon de Hjorth et fils de Copenhague n’a pas trouvé preneur. On pouvait y lire l’influence de la belle lutherie française du XIX° ce qui n’est pas étonnant lorsque l’on sait que le père a passé quelques temps dans l’atelier de Bernardel père.

    Malgré ces restrictions qui relèvent d’une opinion personnelle cette journée s’est fort bien déroulée et la grande majorité des instruments proposés à la vente sont partis, parfois même bien au-delà de leur estimation. Laissons passer l’hiver et nous commencerons à attendre avec impatience le catalogue de la vente de juin !

    Lothaire MABRU

  • Majorel Galley de La Varonne dit :

    Je n’ai pas pu venir à cette vente, mais heureusement, j’ai pu la suivre sur mon ordinateur grâce au direct sur internet. Certes ce n’est pas aussi prenant, mais tout de même, cela permet de se concentrer sur les seuls lots en vente. Je ne suis pas tout à fait d’accord avec Monsieur Lothaire Mabru, car il apparaît que certains italiens n’ont pas crevé les plafond des estimations, et certains mêmes vendu un peu au-dessous, comme le Mezzadri qui n’a pas atteint l’estimation basse, et le Landolfi qui l’a tout juste obtenue. Les enchérisseurs n’achètent donc pas à l’aveugle dès lors qu’il s’agit de l’italien. Et il convient aussi de noter que Messieurs Rampal et Marolle ne bradent pas la lutherie française dans leurs estimations, ce qui est une bonne chose, car -et sur ce point je suis d’accord avec le précédent rédacteur- elle est très bonne et même excellente au XIX° siècle. Je fais référence ici non seulement aux qualités de facture, mais aussi aux qualités sonores des instruments. Mais en ce qui me concerne, j’ai un faible pour l’italien. La botte n’est elle pas le pays des arts par excellence ?

    En tous cas, merci à maître Laurent et son équipe pour cette belle vente !
    Bonnes fêtes à tous !

    Majorelle Galley de la Varonne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Résultats des ventes de lutherie de décembre 2016 à Vichy Enchères.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :