GAND et BERNARDEL

25 mars 2013 § 1 commentaire

couv-gand-bernardelParmi les nombreux noms qui illuminent la lutherie française au 19ème siècle, deux se détachent particulièrement : GAND et BERNARDEL. Ces deux familles ont donné à l’art français, pour la fabrication d’instruments à cordes frottées, de magnifiques représentants de tout premier ordre. Nous nous intéresserons particulièrement aujourd’hui à l’atelier « GAND & BERNARDEL » luthiers mis à l’honneur lors des prochaines ventes de lutherie de Vichy (4, 5 et 6 juin 2013) et dont vous pouvez ici découvrir les instruments…

Petit retour en arrière tout d’abord. Charles François GAND dit « GAND père » et Auguste Sébastien BERNARDEL dit « BERNARDEL père » sont deux luthiers nés respectivement en 1787 et 1798. Ils ont en commun d’avoir tout deux travaillé chez « le Stradivarius français », l’illustre Nicolas LUPOT. Charles François GAND devint même le gendre de ce dernier avant de prendre la succession du vieux maître en 1824. Auguste Sébastien travailla quant à lui plusieurs années dont deux  sous la direction de Charles François GAND  après la mort de Nicolas LUPOT dans le célèbre atelier de la rue Croix des Petits Champs. Il s’installa à son propre compte à Paris en 1826.

A la mort de Charles François GAND, ses deux fils, Charles Adolphe et Charles Nicolas Eugène -luthiers également- prennent la succession de leur père. En 1855, ils  modifient la raison sociale de l’atelier. L’appellation devient officiellement « GAND Frères ». Cette association durera jusqu’en 1866 date à laquelle Charles Adolphe meurt.

Du côté de la famille BERNARDEL, Gustave Adolphe et Ernest Auguste -tout deux fils d’Auguste Sébastien- travaillent dans l’atelier paternel jusqu’en 1866, date à laquelle BERNARDEL père se retire des affaires dans sa demeure de Bougival.

Cette année 1866 est donc capitale dans l’histoire de ces deux familles. En bonne intelligence, les successeurs de deux des plus importants luthiers de l’époque choisissent de s’associer.

Ainsi est créée la raison sociale « GAND & BERNARDEL frères » à laquelle prennent part pour la famille GAND Charles Nicolas Eugène et pour la famille BERNARDEL Gustave Adolphe et son frère cadet Ernest Auguste. La maison « GAND & BERNARDEL frères » subsiste jusqu’en 1886 date du décès d’Ernest Auguste BERNARDEL. De nouveau, la raison sociale change à cette occasion et devient  « GAND & BERNARDEL » comme l’attestent les étiquettes de cette époque.

La célèbre firme « GAND & BERNARDEL » subsiste jusqu’en 1892. En effet, Charles Nicolas Eugène GAND, faisant valoir ses droits à la retraite, Gustave BERNARDEL devient seul propriétaire de ce fleuron de la lutherie parisienne. Il en assurera la direction artistique et administrative jusqu’en 1901. Reprise par les deux principaux ouvriers Albert Félix CARESSA et Henri FRANÇAIS, la grande « Maison GAND & BERNARDEL » qui avait succédé dignement à la « Maison LUPOT » (fondée en 1798 !) entre dans le XXème siècle ainsi que dans la dernière période de son existence sous le nom désormais célèbre de « Maison CARESSA & FRANÇAIS ».

Jean-Jacques RAMPAL & Jonathan MAROLLE – Maison VATELOT-RAMPAL

Retrouvez les infos pratiques relatives aux ventes de lutherie en bas de page.

Lot N° 075
Violon de GAND et BERNARDEL
Fait à Paris au millésime de 1883 n°1088
Estimation : 10 000 / 12 000 €
Mis en vente par Vichy Enchères le 6 juin 2013
© JH BAYLE

———————————————————————————————————————

Lot N° 270
Alto de GAND et BERNARDEL
Fait à Paris au millésime de 1884 n° 165
Estimation : 15 000 / 20 000 €
Mis en vente par Vichy Enchères le 6 juin 2013
© JH BAYLE

———————————————————————————————————————

Lot N° 360
Violoncelle de GAND et BERNARDEL
Fait à Paris au millésime de 1880 n°409
Estimation : 15 000 / 20 000 €
Mis en vente par Vichy Enchères le 6 juin 2013
© JH BAYLE

———————————————————————————————————————

Infos pratiques

Ventes
Mardi 4 juin 2013 • 18h
Mercredi 5 juin 2013 • 14h
Jeudi 6 juin 2013 • 14h

Exposition
Lundi 3 juin 2013 • 14h30/18h
Mardi 4 juin 2013 • 14h30/18h
Mercredi 5 juin 2013 • 10h/12h
Jeudi 6 juin 2013 • 10h/12h

Contact
L’équipe de Vichy Enchère est à votre disposition pour toute expertise ou conseil.
N’hésitez pas à nous contacter :
Guy & Etienne LAURENT • Commissaires-priseurs
16, avenue de Lyon • 03200 Vichy • France
+33 (0)4 70 30 11 20 • contact@vichy-encheres.com

Experts
Cabinet d’Experts Archetiers Jean-François RAFFIN SAS (Jean-François RAFFIN, Sylvain BIGOT et Yannick le CANU)
Jean-Jacques RAMPAL

Visuels & descriptions
Liste numérotée et visuels disponibles avant les ventes sur www.interencheres.com/03001 ou sur demande à l’étude.

Liens
Planning
Ventes de lutherie – 4 / 5 / 6 juin 2013
Journées d’expertises gratuites – Du 15 au 19 avril 2013
Résultats des ventes de lutherie de décembre 2012

Publicités

Tagué :, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

§ Une réponse à GAND et BERNARDEL

  • Lothaire MABRU dit :

    Bien d’accord avec vous les Gand et Bernardel sont des phares de la lutherie française (je les préfère à Vuillaume qui faisait de la copie, eux assumait le neuf). Merci pour ces belles photos. Permettez-moi de vous signaler qu’une petite erreur s’est glisée dans votre texte : Gand père n’a pas épousé la fille adoptive de Lupot, mais Mlle Squimbre, fille d’un couple ami des Lupot.

    Lothaire Mabru

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement GAND et BERNARDEL à Vichy Enchères.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :